Fondé en 1991, Tendance Floue, collectif de seize photographes français primé internationalement pour ses réalisations à la croisée du social, du culturel, du documentaire et de l’artistique. Explorer le monde à contre-courant d’une image globalisée, regarder dans l’ombre des sujets exposés, saisir des instants à part : Tendance Floue est un laboratoire unique en son genre. Depuis près de trente ans, une indéfinissable alchimie d’idées et d’énergies a permis de créer un langage photographique singulier, et de renouveler le terrain de la narration. Au-delà de leur démarche individuelle, les seize photographes se lancent, ensemble, dans des aventures photographiques d’un autre ordre, aux allures de performances. Confrontation des images, assemblages, combinaisons : du travail mis en commun sort une matière neuve. Presse, édition, exposition, projection, communication institutionnelle : le collectif explore tous les supports de la photographie contemporaine, sans interdits. Près de trente ans après sa fondation, Tendance Floue est aujourd’hui reconnu comme un acteur majeur de la photographie française et les plus grandes institutions font appel à sa force de créativité collective.

 

Les photographes :
Pascal Aimar
Thierry Ardouin
Denis Bourges
Gilles Coulon
Olivier Culmann
Ljubiša Danilović
Grégoire Eloy
Mat Jacob
Caty Jan
Yohanne Lamoulère
Philippe Lopparelli
Bertrand Meunier
Meyer
Flore-Aël Surun
Patrick Tourneboeuf
Alain Willaume

 

“Il y a cependant une sorte de philosophie derrière cette « tendance ».
Derrière le « flou », il y a l’intuition d’une mise au point impossible sur le réel, l’impossibilité de rendre compte du monde dans sa fluidité, son éphémérité, son inexactitude – et donc d’en être témoin et d’en porter témoignage. C’est le parti-pris d’en saisir le mouvement, le mode d’apparition, dans une sorte d’anamorphose et d’improvisation.”

Jean Baudrillard, philosophe

 

“Engagés, concernés par les situations sociales, les enjeux politiques et géopolitiques, farouchement attachés à affirmer leur écriture et leur démarche individuelle, ils ont essaimé dans la presse et l’ont enrichie avant qu’elle ne se transforme en peau de chagrin. Mais ils ont toujours, et de façon souvent originale, considéré et mis en oeuvre le livre et l’exposition, les interventions artistiques, les projections, une forme de décalage qui ont nom liberté.”
Christian Caujolle, commissaire d’exposition et critique

 

“Tendance Floue, c’est un fil qui vibre au vent léger et aux convulsions de l’Histoire. Parfois frôlant l’état de grâce, il fait du monde une fiction.”
Magali Jauffret, L’Humanité

 

“Grand frère des collectifs de photographes, depuis plus de 25 ans Tendance Floue sait honorer ce mot dans son sens le plus politique.Travailler ensemble, risquer l’altérité, préserver la subjectivité de chaque écriture, et, sans cette froideur souvent de mise dans la photographie contemporaine, inventer une nouvelle façon d’être photographe, tout en nous obligeant à nous réinventer en tant que spectateurs.”
Armelle Canitrot, La Croix

 

“The tightly knit and highly resourceful photographic collective Tendance Floue has, for more than fifteen years, shared everything from money to authorship. In addition to exhibitions and a trilogy of publications, the group has enacted many novel performances, and has covered areas of photojournalistic interest”
ICP (International Center of Photography)
 

——————————————
Prix et bourses (sélection)
Bourse du Centre National des Arts Plastiques, 2019
Bourse du Ministère de la Culture, 2017
Bourse de la SAIF (Société des auteurs de l’image fixe), 2017-2018
Prix Eurazéo, 2017
2 Prix Niépce, 2017-2009
Sony World Photo Award, 2011
ICP Infinity award, 2007
Prix Nadar, 2005
5 World Press Photo, 2008-2002-1997
Prix Fujifilm, 2004
Prix Kodak, 2004
Prix Scam Roger Pic, 2003
Prix Spécial du jury Paris Match, 2002
Prix Oskar Barnak, 2001
Prix Européen de la Photo, 2000
Bourse de la Villa Médicis, 1996
Prix Leica, 1993

 

Expositions monographiques (sélection)
Musée Niépce, France — 2020
Unseen Photo Fair, Amsterdam, Pays Bas — 2017
Paris Photo, France — 2016
Goeun Museum of Photography, Corée du Sud — 2016
Biennale internationale de Changjiang, Chongqing, Chine — 2015
Abbeye de Jumièges, France — 2014
Institut français de Barcelone, Espagne — 2013
Rencontre internationales de la Photographie de Gaspésie — 2013
Festival BredaPhoto, Pays-Bas — 2012
Les Rencontres d’Arles, France — 2011
Festival Fotofest, Kosice, Slovaquie — 2011
Festival Photoireland, Alliance Française de Dublin, Irlande — 2011
Festival Head On, Sidney, Australie — 2010
Festival de photographie, Charlottesville, Etats-Unis — 2009
Maison des arts de Créteil, France — 2008
Centre Atlantique de la Photographie, Brest, France — 2007
Festival International de la Photographie, Lhianzou, Chine — 2006
Rencontres de la Photo Africaine, Bamako, Mali — 2006
Festival de la photographie, Pingyao, Chine — 2003
Festival Visa pour l’Image, Perpignan, France — 2002, 2001

 

Publications monographiques
Azimut – éditions Textuel, à paraître en 2020
Azimut — 6 carnets en autoédition, 2017-2018
Korea On/Off — éditions Goeun Museum/ABM éditions, 2016
Twenty five ? Hey, give me five ! — autoédition, 2015
Photopoche, Tendance Floue douze pour un — éditions Actes Sud, 2011
Collection Mad in — autoédition, 2007- 2011
Sommes-nous ? — éditions Naïve livres, 2006
Nationale Zero — éditions Filigranes, 2004
Nous n’irons plus aux paradis — éditions di Sciullo, 2002
Nous traversons la violence du monde — autoédition, 1999