Flore-Aël Surun
  • En un clin d’œil
  • FILMS PHOTOGRAPHIQUES
  • Séries
  • COMMANDES
  • PORTRAITS
  • Livres
  • BIO
  • CONTACT
  • Née en 1975 à Neuilly sur Seine

     

    Flore-Aël Surun photographie des «survivants» et donne à voir leur force de vie. Dans «Sur-vie sous», elle descend dans les souterrains de Bucarest pour partager la vie des adolescents des rues et choisit de surprendre les moments de joie encore là.

    Elle réalise un travail sur la transsexualité, «Female to Male», à Paris. Elle y dévoile avec pudeur ce que l’identité signifie.

    A partir de 2003, elle revendique son  engagement de témoin, en quête de ceux qui choisissent la non-violence comme moyen de résistance. A Bethléem, plusieurs rencontres décisives provoquent le début d’une longue série de reportages sur les acteurs de paix : «La tentation de la Paix» qui l’emmène d’une marche de bouddhistes tibétains aux refuges canadiens de déserteurs américains, en passant par le village de la Nouvelle Paix, en Israël, où cohabitent les trois religions.

    Un pan de cette histoire photographique est consacré aux actes politiques de la jeunesse sur les lieux de revendication. Dans «Corps à corps», elle accompagne les militants contre le G8 d’Annemasse, et confronte en images un moment hédonique de nudité, avec une action de désobéissance civile.

    Elle rassemble ses sujets sur la jeunesse en une seule histoire : «Du désir dans les Ailes» où elle compose un portrait fragmenté d’elle-même.

    Ses contrastes de couleurs, chaud/froid, clairs/obscurs, tendres et violents, portent cette nécessaire tension qui hante sa vision

     
    2014 – Exposition de la série Totems aux Promenades photographiques de Vendôme
    2011 – Réalisation de la série Totems
    2011 – Réalisation du livre Famille Chagnon pour le Prix BNP Paribas de la philanthropie
    2011 – Exposition d’un pan de l’histoire photographique «Du désir dans les Ailes» dans le cadre du parcours en galeries «Tendance Floue 20 ans» à la Galerie Baudouin Lebon, Paris.
    2008 – Exposition – installation intitulée «Chemin de Traverse» sur les quais de la station RER Luxembourg à Paris
    2006 – Exposition de la série «FTM-MTF» dans le cadre de l’exposition collective «l’Amour comment ça va ?» à la maison de la Villette à Paris
    2002 – Exposition de la série «Sur-Vie Sous» au festival Chroniques Nomades à Honfleur.
    2001Joop Swart Masterclass de la fondation World Press Photo pour la série «Female to Male»
    1999Prix spécial du jury au Festival du scoop et du journalisme d’Angers pour sa série «Sur-vie Sous»
    1997 – Elle s’engage dans la photographie documentaire et s’immerge un an et demi dans le quotidien des enfants des rues de Bucarest.