Pascal Aimar
  • Séries
  • Commandes
  • Bio
  • Contact
  • « Vivre est assez bouleversant
    Quoique que médisent nos sceptiques
    De quoi demain sera-t-il fait
    ô plus on va plus on le sait
    car enfin le jeu perd sa mise
    et les dès meurent dans nos mains
    Porte de plus en plus étroite
    Qu’il est maigre notre destin
    Pour y trouver de quoi fuir. »
    Georges Perros, Une vie ordinaire

     
    Etrangères et hiératiques, semblables mais lointaines, discrètes mais saisissantes, ces Figure(s) s’élèvent comme des miroirs de nos propres solitudes. Saisis à la dérobée, parmi la foule des rues ou le trafic de nos villes, ces visages qui se ressemblent, qui nous ressemblent, apparaissent et s’effacent tels des fragments d’âmes.
    Ce travail relève d’une systématique photographique. En allant au plus serré, j’ai cherché à m’immiscer dans l’intimité de la foule en m’attachant, non pas à représenter des individus, mais à rendre visible cette part aiguë et tragique de la conscience humaine.
    La série Figure(s) regroupe trois ensembles : Passantes, Foule et Car en sac.