FRAGILES, nouveau projet collectif

FRAGILES est un chœur composé de seize voix, seize récits photographiques. Croisant documentaire et chimères, illusions et questions, cet ensemble dresse un panorama sensible d’interrogations sur un monde devenu plus que jamais vulnérable et incertain. Le projet est tout entier habité par les secousses qui traversent notre époque, à l’heure où le mythe d’une croissance sans fin se heurte à ses conséquences désastreuses sur la planète et tous ceux qui la peuplent. L’ambition de ce nouvel opus est de dépasser l’inventaire photographique des bouleversements et de formuler le vœu d’un changement de paradigme : que la fragilité inspire et devienne le socle des imaginaires nouveaux.

Initié grâce au soutien de Fujifilm, grand partenaire du projet, cet ensemble choral présenté en 2021 célébrera les 30 ans de la naissance du collectif Tendance Floue.

Photographes : Pascal Aimar, Thierry Ardouin, Jean-Christian Bourcart (invité), Denis Bourges, Gilles Coulon, Olivier Culmann, Ljubiša Danilović, Grégoire Eloy, Mat Jacob, Yohanne Lamoulère, Philippe Lopparelli, Bertrand Meunier, Meyer, Flore-Aël Surun, Patrick Tourneboeuf, Alain Willaume

Fujifilm, grand partenaire du projet
« Acteur engagé de l’industrie photographique, reconnu pour sa capacité d’innovation, Fujifilm soutient depuis de longues années les professionnels de l’image ainsi que de nombreuses initiatives culturelles autour de la photographie. Tendance Floue nous ayant sollicités dès l’élaboration du projet FRAGILES, les interrogations sociétales abordées à travers les thématiques de ce nouveau projet ont instantanément suscité notre intérêt et notre volonté de soutenir cette exploration photographique du présent. Déjà largement utilisées par certains photographes du collectif, nos solutions photographiques sont apparues à tous parfaitement adaptées à l’expression des moments historiques qu’ils désiraient documenter. La diversité et la profondeur de la gamme a permis à chacun des 15 photographes de trouver le matériel adapté aux exigences de sa création : la simplicité, la compacité et la discrétion d’un X100 en proximité totale avec les sujets humains ; la réactivité, la légèreté et la polyvalence du X-T4 ou du X-T3 pour rentrer dans l’action, et la qualité inégalée des images moyen-format numérique GFX pour explorer les moindres détails du réel. Nous sommes convaincus qu’au travers des regards divers et pénétrants des photographes de Tendance Floue et de la performance des appareils Fujifilm, les fragilités de notre monde nous apparaîtront plus intelligibles. »
Franck Portelance, Responsable Relations extérieures
Christophe Eisenhuth, Responsable Communication et Marketing Grand Public