The Diamond Trace

Exposition de Patrick Tourneboeuf
MIT Museum

La découverte, en 1867, d’un gros diamant provoque l’apparition d’une ville. Nous sommes en plein désert du Grand Karoo, à 1 230 mètres d’altitude dans la province du Cap-du-Nord. Depuis, des vies se sont succédées. Les colons ont fait place aux touristes. Et de diamant, on en trouve plus guère.
Patrick Tourneboeuf a arpenté les rues et les places du centre ville et ses limites, ses faubourgs, le stade, le cimetière, à la recherche des traces de cette prospérité perdue.

« The Diamond Trace : Kimberley, South Africa in Photographs »
Exposition du 12 avril au 12 septembre 2017
Vernissage le 12 avril 2017 en présence de Patrick Tourneboeuf
MIT Museum
KURTZ Gallery for Photography

265 Massachusetts Avenue, Building N51
Cambridge, Etats-Unis
Plus d’infos

Cette série a été réalisée en 2013 dans le cadre de « Transition », une mission photographique sur le paysage comme révélateur de la complexité de la société sud africaine menée par 12 photographes sud-africains et français, à l’invitation des Rencontres d’Arles et du Market Photoworkshop. L’ensemble a été l’objet d’un livre et d’une exposition (Editions Xavier Barral) exposé à Arles et Johannesburg dans le cadre des échanges culturels France-Afrique du Sud en 2013.

Un livre, « Trace, Kimberley » paru en 2014 aux éditions Les Instantanés Ordinaires, préfacé par François Hébel, accompagne l’exposition de Patrick Tourneboeuf.