L’abyme et le vent

Exposition de Meyer
Galerie Le magasin de jouets, Arles

Meyer présente une série de photomontages grands formats. Ces compositions où fantastique et réalisme s’amusent sur le théâtre du ruedo, offrent une vision singulière et poétique de l’étrange magie qui habite l’univers de la corrida, de sa puissance. La série à l’intitulé mystérieux « L’abyme et le vent » où la prestation prodigieuse de José Tomas à Nîmes tient une place particulière, propose un regard neuf, un regard qui associe émotion et histoire, un regard qui avance avec élégance et passion sur le terrain délicat de la représentation de la corrida.

L’abyme et le vent, Meyer
Galerie Le Magasin de jouets
Du 14 avril au 13 mai 2017
Vernissage le jeudi 13 avril à 19h
Du jeudi au samedi, de 14h à 19h et sur RDV (nicolashavette@hotmail.com)
19 rue Jouvène, Arles
www-Mdj-galerie.com

« Au temps figé de la photographie comme un moment unique arrêté dans une forme, Meyer oppose, dans un matérialisme contemplatif, un foule de temporalités. Il enregistre plusieurs présents qu’il rassemble sous la forme d’une image unique (…).
L’ensemble est imposant, puissant, vertigineux aussi (…).
Le patient travail de Meyer insuffle à la photographie taurine une nouvelle puissance, celle qui réconcilie le réel et la fiction, la poésie et le documentaire, l’éphémère, le circonstanciel et les canons de l’art tauromachique. »
Christian Milovanoff, artpress2 n°33

L’abyme et le vent vient d’intégrer la collection du Musée de la photographie / Centre d’art contemporain de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Série réalisé grâce au soutien d’Olympus, Leica Store Paris et la Souris.

Voir la série

Dossier de presse